Réduire l’Incontinence (et son coût) en EHPAD

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

 

Tout personnel

 

A partir d’une réflexion sur l’incontinence et sur ses causes tant physiques que psychologiques, concevoir une approche mieux adaptée à chaque cas
Se donner les moyens de réduire l’incontinence
Inscrire ces moyens dans un projet d’équipe

 


Resituer la question de l’incontinence dans le processus du vieillissement
La fonction d’élimination urinaire (physiologie de la continence et de la miction)
Définition de l’incontinence et les causes de l’incontinence
Rappel de l’apprentissage de la continence chez l’enfant (pour donner du sens à l’incontinence)
Nos habitudes liées à l’éducation sphinctérienne (les moments en journée et la nuit)
Les effets d’une incontinence chez l’adulte âgé (la honte, la culpabilité, la colère, la régression)
L’incontinence chez l’adulte âgé présentant des troubles [les démences, la confusion, le repli sur soi]

(la perte des repères, les comportements régressifs, l'angoisse, l'agressivité...)

Comment aider un adulte âgé incontinent en fonction de ses besoins et de ses attentes:

  • le respect de la dignité et de la pudeur de chacun
  • l’accompagnement aux toilettes - la rééducation sphinctérienne
  • l’usage d’une simple protection - l’usage des changes (dans la journée et la nuit)
Quels moyens se donner pour réduire l’incontinence diurne et nocturne :
  • établir un tableau des incontinences
  • installer une signalétique (repères des lieux selon une méthode américaine)
  • repérer pour chacun les habitudes pour aller à la selle – observer les comportements
  • privilégier l’accompagnement aux toilettes
  • respecter le sommeil

Le travail en équipe et le projet d’équipe pour réduire l’incontinence

 


Réflexions et échanges autour des thèmes proposés et des expériences concrètes
Alternance d’apports théoriques et pratiques (expérience suédoise de la Villa Baltzar)
Etude de cas concrets

 

PROGRAMME "INTRA" SUR 2 JOURS
Tarif "intra": 1200 €/jour